Abolition de la prostitution.

Ca y’est il m’ont énervé les gens de gauche, on met tout le monde dans le même package, Abolissons la prostitution, pas le proxénétisme, pas les réseaux mafieux, pas la misère sexuelle, pas la misère affective,…. La prostitution, les putes, ça y’est on a trouvé des responsables, elle a quel âge cette ministre,Najat Vallaud-Belkacem et surtout de quel parti révisionniste elle est comme Emmanuel Vals, qu’elle se fasse suivre, qu’elle consulte sur ses problèmes personnels avant d’attaquer un sujet vieux comme l’humanité, quel orgueil! . C’est le métier le plus vieux du monde, dans notre éducation judéo-chrétienne on se souviens de Marie Madeleine, de la première pierre, « que celui qui n’a jamais pêché », on ne se souviens pas de Judas qui est la clé de voute entre Dieu et le mortel. Le mal n’est pas dans son expression mais dans sa cause.

Merci « Les pieds sur terre » et Sonia Kronlund, pour ses témoignages dans le livre qui vient de paraitre et dans cette émission diffusée il y a quelque jours : Les dames du Bois de Boulogne

 

Abolition de la prostitution. 8487806741-199x300« 1975 : tout juste débarquée des Etats-Unis, Jane Evelyn Atwood photographie les prostituées et les clients d’une petit hotel de passe situé 17 rue des Lombards, près de Chatelet. C’est son premier essai photographique, dans la lignée et l’étrangeté de Diane Arbus qu’elle admire tant. 40 ans plus tard, elle vit toujours à Paris. »

Après cette stigmatisation, il y une suite à la lutte contre la co….rie, « la marche des salopes » ou plus récement à Jérusalem.

La question du nucléaire

La catastrophe nucléaire de Fukushima, au-delà de sa dimension dramatique, se présente comme un immense déclencheur de réflexions. Cette catastrophe a mis en lumière tout ce qui peut opposer le bien-être et la raison d’État, ou bien encore, le savoir et le pouvoir.

Bien sûr, cet accident n’est pas le premier du genre, mais après lui, on est en droit de se demander où, quand et comment se produiront les suivants. De plus, quand on sait que les enjeux économiques des ressources énergétiques posent des problèmes politiques, on comprend pourquoi l’industrie nucléaire civile est considérée comme stratégique à tous égards, d’où une information très contrôlée…

 

Après avoir décris les mécanismes qui sont à l’œuvre dans les réactions nucléaires, nous abordons les réflexions essentielles qui, toutes, tournent autour de la politique du nucléaire.Avec Jean-Louis Basdevant, Physicien, Directeur de recherche au CNRS, spécialiste de physique des hautes énergies et d’astrophysique nucléaire. Professeur de 1969 à 2004 à L’Ecole Polytechnique où il a enseigné la Mécanique quantique, l’Energie nucléaire, et l’Energie et l’Environnement. Auteur de Maîtriser le nucléaire (éditions Eyrolles 2011)L’émission à écouter.La question du nucléaire carte-france-nucleaire

On a tous une histoire.

Un lien vers une vidéo de Nina Simone, »INTERPRÈTE » d’une présence hors du commun, vidéo que l’on peut trouver que sur le réseau chinois, alors qu’elle est tellement libre d’expression, d’émotion, va-t-en comprendre quelque chose de ce monde, de ce publique, de cette étoile filante….

http://v.youku.com/v_show/id_XMTU1Njk3NzE2.htmlOn a tous une histoire. dans Unis nina-simone-1-by-poussin-300x239

Réponses aux quizz du débat Hollande/Sarkozy

les bêtises et mensonges du débat.

Par rue89

Les émeutes oubliées

Pour démontrer sa capacité de rassemblement, Nicolas Sarkozy explique qu’il « n’y a jamais eu de violences » pendant son quinquennat : « Il n’y a pas eu de divisions, il n’y a pas eu d’émeutes. »

En novembre 2007, des émeutes éclataient pourtant à Villiers-le-Bel (Val-d’Oise), après la mort accidentelle de deux jeunes. Et en juillet 2010, des violences éclataient à Grenoble. Dans la foulée, Nicolas Sarkozy avait prononcé son fameux discours de Grenoble, marquant un tournant sécuritaire dans son quinquennat. F.K.

Le vrai bilan du chômage

Nicolas Sarkozy défend son bilan sur l’emploi. Le 26 avril 2007, il promettait pourtant 5% de chômeurs à la fin de son quinquennat :

« On ne nous demande pas une obligation de moyens, mais une obligation de résultats. Si on s’engage sur 5% de chômeurs et qu’à l’arrivée il y en a 10, c’est qu’il y a un problème […]. C’est un échec, et c’est aux Français d’en tirer les conséquences. »

L’engagement est tenu durant les deux premières années du quinquennat puisque le taux de chômage décroît, pour représenter 8% de la population en 2007, contre 8,8% l’année précédente, selon les chiffres de l’Insee. Il descend à 7,4% en 2008.

Mais depuis, les chômeurs sont de plus en plus nombreux, jusqu’à représenter 9,4% de la population active métropolitaine en 2010. C’est toujours le cas fin 2011. (suite…)

CADTM

 Depuis quelques année je conserve les bulletins du CADTM, vu que je n’ai plus rien à raconter en ce moment et que eux sont passionnant:
Comité pour l’Annulation de la Dette du Tiers Monde
www.cadtm.org
Bulletin électronique n°97 – Mercredi 14 mars 2012

Version française envoyée à 23464 abonnés
Version anglaise envoyée à 2283 abonnés
Version espagnole envoyée à 7446 abonnés
BULLETIN D’INFORMATION francophone du CADTM – Email: info@cadtm.org
Inscription et désinscription :http://cadtm. org/cgi-bin/mailman/listinfo/bulletin-cadtm
Le CADTM édite aussi un bulletin électronique en anglais http://www.cadtm.org//spip.php? article287 et un autre en espagnol http://www.cadtm.org//spip.php ? article277 .
SOMMAIRE
Féminisme
//  Vidéo
Maroc. Les femmes se mobilisent contre les micro-crédits

par Souad Guennoun – 11 mars

Femmes contre micro-crédits, témoignage en version sous-titrée français : comment les micro-crédits (…)
Lire la suite

//  Protestation Féministe Anti Austérité

- 9 mars
ACTIVISTES ET MOUVEMENTS SOCIAUX DÉNONCENT QUE LES MESURES NÉOLIBERALES ET D’AUSTÉRITÉ AGRAVENT LA (…)
Lire la suite

//  Vidéo
Emilie ou l’alternative aux micro-crédits

par Souad Guennoun – 7 mars

Emilie Atchaka, du Cercle d’Autopromotion pour le Développement Durable (CADD) au Benin, membre (…)
Lire la suite

//  Journée Internationale des Femmes 2012
Déclaration de la Marche Mondiale des Femmes

par Marche mondiale des femmes – 4 mars
Ce 8 mars, nous, les femmes de la Marche Mondiale des Femmes, continuons à marcher, à résister et (…)
Lire la suite

Dette en Europe
//  Sauvetage de la Grèce ? Ou sauvetage des spéculateurs ?

par Olivier Chantry – 14 mars
Plus de 85% des créanciers privés (banques, assurances, fonds de pension…) ont accepté jeudi soir (…) En effet, les créanciers et le gouvernement grec ont mis en place un montage complexe : les (…)
Lire la suite

//  Portugal : Les conséquences dramatiques de l’austérité imposée par la Troïka

par Virginie de Romanet – 14 mars (suite…)

indigné!

 

2012 sonne l’heure d’un changement radical, que les politiques qu’ils soient de droite ou de gauche et qui tentent à se centraliser pour obéir à une hégémonie financière mondiale ne sont pas prêt ni apte à prendre en main.

Il est maintenant du devoir de chacun d’assumer sa production de déchets. En route pour un monde plus bio(compatible), plus intègre, plus éthique, plus centré sur se que la politique à éradiquée en 1905 et que la religion à monopolisée sous le pouvoir de quelques un pendant des siècles , le coeur de l’homme, l’amour de son prochain et le respect de terre mère qui nous a vu naitre.

Samedi 26 novembre: Grand rassemblement pour célébrer le 21ème jour d’occupation de la Défense

Posted on 24 novembre 2011Samedi 26 novembre 2011, dès 15h, nous vous invitons à nous rejoindre pour fêter le 21ème jour d’occupation de la Défense.

 

Au programme:
15h30 – Opération l’Euro s’envole
Tout au long de l’après-midi:
- Buffet auto-géré
- Jam session libre (venez avec vos instruments ou votre voix)
- Activités prévues de la petite enfance au 6ème âge

19h – Concerts gratuits

Bien sûr, toutes les initiatives festives et conviviales sont les bienvenues !

Vous pouvez télécharger les tracts ici: http://paris.reelledemocratie.com/node/768

http://www.demosphere.eu/node/27126

Infos web :
http://paris.reelledemocratie.com/node/768
http://www.occuponsladefense.net

Streams live :
http://www.livestream.com/occupyfrance
http://bambuser.com/channel/occupyfrance

Réseaux sociaux :
http://twitter.com/#!/acampadaparis
http://www.facebook.com/pages/Démocratie-Réelle-Maintenant-Paris-page-…

 

Voici le contrat reconductible par tacite reconduction que vous signez chaque matin en vous réveillant simplement et en ne faisant rien  

taxecarbone.png

1) J’accepte la compétition comme base de notre système, même si j’ai conscience que ce fonctionnement engendre frustration et colère pour l’immense majorité des perdants,

2) J’accepte d’être humilié ou exploité a condition qu’on me permette a mon tour d’humilier ou d’exploiter quelqu’un occupant une place inférieure dans la pyramide sociale,

3) J’accepte l’exclusion sociale des marginaux, des inadaptés et des faibles car je considère que le prise en charge de la société a ses limites,

4) J’accepte de rémunérer les banques pour qu’elles investissent mes salaires à leur convenance, et qu’elles ne me reversent aucun dividende de leurs gigantesques profits (qui serviront a dévaliser les pays pauvres, ce que j’accepte implicitement). J’accepte aussi qu’elle prélèvent une forte commission pour me prêter de l’argent qui n’est autre que celui des autres clients,

5) J’accepte que l’on congèle et que l’on jette des tonnes de nourriture pour ne pas que les cours s’écroulent, plutôt que de les offrir aux nécessiteux et de permettre à quelques centaines de milliers de personnes de ne pas mourir de faim chaque année,

6) J’accepte qu’il soit interdit de mettre fin à ses jours rapidement, en revanche je tolère qu’on le fasse lentement en inhalant ou ingérant des substances toxiques autorisées par les états,

7) J’accepte que l’on fasse la guerre pour faire régner la paix. J’accepte qu’au nom de la paix, la première dépense des états soit le budget de la défense. J’accepte donc que des conflits soient créés artificiellement pour écouler les stocks d’armes et faire tourner l’économie mondiale,

8)J’accepte l’hégémonie du pétrole dans notre économie, bien qu’il s’agisse d’une énergie coûteuse et polluante, et je suis d’accord pour empêcher toute tentative de substitution, s’il s’avérait que l’on découvre un moyen gratuit et illimité de produire de l’énergie, ce qui serait notre perte,

9) J’accepte que l’on condamne le meurtre de son prochain, sauf si les états décrètent qu’il s’agit d’un ennemi et nous encouragent à le tuer,

10) J’accepte que l’on divise l’opinion publique en créant des partis de droite et de gauche qui passeront leur temps à se combattre en me donnant l’impression de faire avancer le système. j’accepte d’ailleurs toutes sortes de divisions possibles, pourvu qu’elles me permettent de focaliser ma colère vers les ennemis désignés dont on agitera le portrait devant mes yeux,

11) J’accepte que le pouvoir de façonner l’opinion publique, jadis détenu par les religions, soit aujourd’hui aux mains d’affairistes non élus démocratiquement et totalement libres de contrôler les états, car je suis convaincu du bon usage qu’ils en feront,

12) J’accepte l’idée que le bonheur se résume au confort, l’amour au sexe, et la liberté à l’assouvissement de tous les désirs, car c’est ce que la publicité me rabâche toute la journée. Plus je serai malheureux et plus je consommerai : je remplirai mon rôle en contribuant au bon fonctionnement de notre économie,

13) J’accepte que la valeur d’une personne se mesure à la taille de son compte bancaire, qu’on apprécie son utilité en fonction de sa productivité plutôt que de sa qualité, et qu’on l’exclue du système si elle n’est plus assez productive, (suite…)

La cigale ne chantera plus.

Image de prévisualisation YouTube

Je demande le silence

 

Qu’on me laisse tranquille à présent. dsc01395.jpg

Qu’on s’habitue sans moi à présent.

 

Je vais fermer les yeux.

 

Et je ne veux que cinq chose,

cinq racines préférées.

 

L’une est l’amour sans fin.

 

La seconde est de voir l’automne.

Je ne peux être sans que les feuilles

volent et reviennent à terre.

 

La troisième est le grave hiver,

la pluie que j’ai aimée, la caresse

du feu dans le froid sylvestre.

 

Quatrièmement l’été

rond comme une pastèque.

 

La cinquième chose ce sont es yeux,

ma Béa, bien-aimée,

je ne veux pas dormir sans tes yeux,

je ne veux pas être sans que tu me regardes:

je change le printemps

afin que tu continues à me regarder.

 

Amis voilà ce que je veux.

C’est presque rien et presque tout.

 

A présent si vous le désirez partez.

 

J’ai tant vécu qu’un jour

vous devrez m’oubliez inéluctablement,

vous m’effacerez du tableau :

mon coeur n’a pas de fin.

 

Mais parceque je demande le silence

ne croyez pas que je vais mourir :

c’est tout le contraire qui m’arrive

il advient que je vais me vivre.

 

Il advient que je suis et poursuis.

 

Ne serait-ce donc pas qu’en moi

poussent des céréales,

d’abord les grains qui déchirent

la terre pour voir la lumière,

mais la terre mère est obscure,

et en moi je suis obscur :

 

je suis comme un puit dans l’eau duquel

 

la nuit dépose ses étoiles

et poursuit seule à travers la campagne.

 

A présent, comme toujours, il est tôt.

La lumière vole avec ses abeilles.

 

Laissez moi seul avec le jour.

Je demande la permission de naître.

 

Claude Guignabert.

(texte de Pablo Neruda)

Dimanche 8 mai  à 11h 30 mon père est partit rejoindre le grand TOUT, l’universel.

Il sera incinéré vendredi 13 mai à 10h et ses cendres seront dispersés en mer.

 

La cigale ne chantera plus. dsc01119

Le voilà donc arrivé le temps des cœurs glacés.


Ce matin 15 Mars à 9h j’entendais que les 8 n’étaient pas arrivés à s’entendre sur une politique commune de non survol du territoire Lybien ;

Dés aujourd’hui nous allons tous devoir marcher la tête baissée, écrasés par la honte, par votre faute.

Le voilà donc arrivé le temps des cœurs glacés. dans actualite humanrights

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’assassin Khadafi va pouvoir s’en donner à cœur joie, tirer sur les foules, bombarder les villes, exécuter les rebelles dans les ambulances, achever les blesser dans les hôpitaux, il ne restera rien ni personne en Lybie pour se rappeler cette révolution, ils seront tous morts, ne restera que ses sbires entretenus à grand coup de pétro-dollards,  il va s’employer à coup de milliards de dollards a nettoyer et  reconstruire, dans 5 ans plus personne ne se souviendra de tout ces cœurs généreux qui ne voulaient que vivre dignement, parler sans contraintes, parler sans se cacher.

 C’est comme un bébé que l’on tue quand on assassine une révolution.

Il (je n’arrive plus a écrire son nom) avait promis un bain de sang, c’est fait, mission accomplie sous le regard de ce monde occidental dirigés par des vieillards impuissants, tergiversateurs, faux aveugles, frileux et glacés jusqu’au plus profond de leur cœur, infanticides.

Les 8, nous vous citons à comparaître devant le tribunal des justes, ceux que vous avez laissé assassiné pendant que vous étiez à l’abri des ors de vos palais, entre deux éructations, cachés derrière la fumée de vos gros cigares,

 Voici la sentence : vous êtes condamnés à ce que vos noms soient dans tous les livres d’histoire, que vous soyez jugés à perpétuités.

Pour le blog la Cigale. CéGé

Hommage à Edouard Glissant.

Décédé hier jeudi 3 février 2011, Edouard Glissant ou la quantique de l’humanité, la résultante identitaire du mélange des pluralités ethniques, la mondialisation sans esclavagisme et l’universalité sans perte de l’identité individuelle. Autant de thèmes abordés par le poète philosophe se servant comme support de ses théories de l’archipel des Caraïbes, de sa mémoire, et de sa position de carrefour des cultures.Yann.

Extrait d’un article dans « pages- »"penser le monde »

Edouard GLISSANT Archipels pluriels LITTÉRATURE L’identité comme relation entre les cultures du Hommage à Edouard Glissant. dans actualite mosaiquemetissemonde est au coeur de la pensée du poète et philosophe martiniquais. Il était de passage à Genève. «Indes! ce fut ainsi, par votre nom cloué sur la folie, que commença la mer», dit le premier des six chants qui racontent la conquête de l’Amérique et le cauchemar de l’esclavage. La parole d’Edouard Glissant plane encore dans la salle du Théâtre Saint-Gervais où la foule émue se redresse, s’ébroue, s’éveille comme d’un rêve du long poème Les Indes (1956) que vient de dire magnifiquement la comédienne Marianne Basler. «Quand je me rends en bateau en Martinique, je pense toujours aux corps des Africains au fond de l’océan», racontait un peu plus tôt son auteur, s’entretenant avec le professeur Antoine Raybaud. Face à la salle comble, Edouard Glissant s’exprime avec une aisance chaleureuse, une profonde humanité et un humour souvent facétieux, déroulant sa pensée avec la précision et la beauté d’une équation mathématique.
C’était samedi dernier. Le poète né en 1928 à Sainte-Marie, au nord de la Martinique, était invité par l’Association pour une Maison de la littérature à Genève, à l’occasion de la 14e Semaine de la francophonie (notion qui, par ailleurs, ne «l’intéresse pas»); quelques jours auparavant, il avait dialogué avec Michel Butor à l’université et, la veille, donné une conférence à l’ONU avec l’ambassadeur français Stéphane Hessel – sur l’universalité, «un leurre», à ses yeux.

http://www.dailymotion.com/video/x86gvz

(suite…)

J.R is my hero.

Une bombe d’humanité,c’est touchant, sincère, généreux, tout ce qui apparemment manque à la Critique du « Monde ».

Je suis artiste sculpteur et connais JR depuis 3 ans, ses projets artistiques sont époustouflants, gigantesques avec le fil conducteur des « émeutes »(depuis 2005), des gens qui touchent le fond,les oubliés, les fantômes de la société qui livrent leur intime et que JR fixe dans le temps par les fenêtres de leur âmes, après quoi il fixe leur identité en grand format dans la rue. Il rend la dignité aux personnes les plus écrasées par la machine à misère, ce rouleau compresseur de la mondialisation. JR a un coeur énorme, il travail avec une éthique, il n’est sponsorisé par aucune marques, que des amis rencontrés à travers le monde et qui l’aident à titre personnel, si, seul partenaire à ses côtés mais non financier »Amnesty international ». Contrairement à ce que vous pourrez lire à droite  à gauche sont travail artistique n’est pas mit en exergue et lui n’apparaît même pas à l’écran, l’humilité du personnage rentre dans la logique de ce que j’énonçais précédemment.

Tu sais quand l’émotion jaillie , que ton souffle deviens plus court que les larmes montent, parceque ton intimité est touchée, ça arrive dans un film pendant 5 minutes, et voir 2 à trois fois dans les bons films, là c’est une constance. Une présence au monde.

Voilà, j’ai passé 1h25 les larmes aux yeux avec le sourire aux lèvres. JR is my hero.

ICI Article que j’avais fait en mars 2009 sur JR

J.R is my hero. newsletter_womenareheroes_0 Où voir le film ?
Bande annonce
site officiel Rejoignez nous sur Facebook
le livre women are heroes Trois Couleurs Special JR le livr women are heroes
Trois Couleurs Special JR
spacer spacer spacer spacer

http://www.dailymotion.com/video/xgg26o

12345...9

actforchange |
collectif d'enseignants de ... |
Actions pour la Palestine à... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | l'oeil dans le pli
| Convention Collective 66
| toutazimuths