We feed the world



Un autre monde est possible, bientôt dix ans.

Altermondialisme ou barbarie ?

Quelques questions et réflexions sur le processus du Forum Social Mondial

20 décembre 2009 par Olivier Bonfond 
Dans quelques semaines, le slogan « Un autre monde est possible » soufflera ses 10 bougies. Mais l’heure n’est pas aux réjouissances : ce mouvement se voit dans l’obligation de se poser les bonnes questions, afin de trouver les réponses adéquates à la crise capitaliste actuelle, qui nous éloigne encore un peu plus de cette société tant attendue, où la justice sociale sera garantie et la nature respectée.Un autre monde est possible, bientôt dix ans. faavenir

Démasquer le mythe ne suffit pas à le désarmer

Même si on ne peut en aucun cas s’en réjouir, la crise capitaliste actuelle, mais aussi et surtout la gestion de celle-ci, a fait tomber les masques. Les gouvernements ont montré leur vrai visage : quand les mouvements sociaux réclament la satisfaction de leurs droits sociaux, les caisses sont vides, mais quand les détenteurs de capitaux sont en détresse, il devient possible de trouver – et de leur donner – plusieurs centaines de milliards de dollars en quelques semaines. Un nombre croissant de citoyens prend conscience que quelque chose ne va pas et qu’il faut faire « autrement ». Par exemple, selon une étude de l’Institut Globscan réalisée dans 20 pays, le nombre de personnes qui pensent que le système capitaliste reste le meilleur système possible est passé de 63% en 2005 à 36% en 2009 .

(suite…)



actforchange |
collectif d'enseignants de ... |
Actions pour la Palestine à... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | l'oeil dans le pli
| Convention Collective 66
| toutazimuths